Présentation

 

 

Isabelle Aubert-Baudron

Traductrice, écrivain, éditrice,  créatrice et coordinatrice du réseau Interzone (1997-2013)

Réseau littéraire et artistique international de lecteurs des écrivains William Burroughs et Brion Gysin, que j’ai créé en août 1997 et animé jusqu’en 2013. Ses membres ont entrepris, à la fin des années quatre-vingt dix, de relever le défi de l’autoproduction avec la simple technologie d’Internet et de l’ordinateur, et se sont aperçus qu’ils pouvaient y parvenir à peu de frais. Interzone Éditions en est la concrétisation dans le domaine de l’édition.

Portail d’Interzone   Interzone Reports    The Western Lands 

Interzone Creations Interzone galleries Bienvenue à Interzone

Politique éditoriale

Expérimentation d’une économie non-aristotélicienne

Interzone Éditions est une expérimentation de l’économie non-aristotélicienne formulée depuis le début des années 2000 dans le cadre d’Interzone, une économie élaborée sur la base de la sémantique générale, à partir des travaux d’Alfred Korzybski sur la fonction symbolique de l’argent.

La sémantique générale n’est pas une technique de développement personnel : c’est une logique de pensée basée sur la physique quantique et la théorie de la relativité de Einstein  .

Cette économie non-aristotélicienne représente une alternative aux modèles aristotéliciens appliqués dans le management d’entreprise, dont la  confrontation à l’épreuve des faits  démontre qu’ils conduisent à l’effondrement de l’économie et à la faillite du système qui repose sur eux.

Sites de documentation en sémantique générale:

La sémantique générale pour tous   La sémantique générale pour les nuls   Pour une économie non-aristotélicienne

 

  • Fabrication artisanale

Ayant eu dans les années quatre-vingt une expérience de publication que je ne souhaitais pas renouveler pour des raisons financières (Avec William Burroughs ), j’ai décidé de me passer d’éditeur et j’ai mis au point, pour mes propres livres et traductions, une technique de fabrication artisanale peu onéreuse, qui me permet d’éviter les intermédiaires et de maîtriser toute la chaîne de fabrication du livre, de l’écriture à l’édition. Les livres sont imprimés en format A4, broché, sur bristol 160 gr, avec une couverture cartonnée ivoire grain cuir.

  • Édition à la demande

Cette technique me permet d’éditer les ouvrages à la demande, par unité, ce qui présente l’avantage de ne pas investir des sommes d’argent dans l’édition d’un grand nombre d’exemplaires et de ne pas risquer d’avoir des livres invendus. Dans la mesure où je n’édite que quelques livres d’avance, dont je touche le règlement avant de les envoyer par retour de courrier, je suis certaine de ne pas perdre d’argent.

  • Privilégier la qualité à la quantité

Ce mode d’édition permet également de mettre à la disposition des lecteurs des livres qui n’intéressent pas les éditeurs pour des raisons commerciales, mais qui méritent néanmoins d’être mis à disposition des lecteurs francophones, telle l’œuvre d’Alfred KORZYBSKI  sur la sémantique générale, dont aucun livre n’avait jusqu’ici été publié intégralement en France, en dépit de l’importance de cette discipline à notre époque.

Ainsi cette technique de publication présente l’avantage d’être indépendante des critères de rentabilité et de productivité, et permet d’éditer des ouvrage qui n’auraient pas vu le jour dans le contexte de l’édition commerciale.

Une utilisation de l’écriture conforme à ses fonctions

L’écriture n’a pas pour fonction originelle d’enrichir les différents acteurs de la fabrication d’un livre, ni de privilégier financièrement les intermédiaires au détriment des auteurs selon l’aspect commercial qui prévaut actuellement.

Quelles sont ses fonctions ?

  •  Fonction symbolique du langage

    « Un mot n’est pas la chose qu’il représente. C’est un symbole, un signe qui représente quelque chose. S’il ne représente pas quelque chose, il devient alors non plus un symbole, mais un signe dépourvu de sens… La transmission, à un auditeur peu soupçonneux, de bruits à la place de mots ou de symboles, doit être considérée comme une fraude. » (Science and SanityDu symbolisme )

  • Fonction de time-binding

      Elle consiste à relier l’auteur et le lecteur à travers l’espace-temps : quand je lis un texte, il me relie à son auteur au moment et à l’endroit où il l’a écrit, que ce soit un livre, un mail ou un sms.

  • Fonction magique

Elle consiste à créer la réalité; elle a été décrite et expérimentée par Brion Gysin et William Burroughs, : « L’écriture sert à faire arriver les événements. » (Brion Gysin) : « Mektoub, c’est écrit. » : un écrivain écrit un scénario de la réalité que ses lecteurs peuvent ensuite actualiser dans leur propre vie, et créer ainsi leur réalité.

  • Tiers-esprit

A travers le lien qu’elle crée entre l’auteur et le lecteur, l’écriture instaure une collaboration entre ceux-ci, qui produit, en fonction du principe de non-additivité mathématique, un phénomène appelé par BURROUGHS et GYSIN le ‘tiers esprit« : 1 + 1 = 2 en arithmétique. Mais en matière de coopération humaine, le résultat obtenu est supérieur à la somme des parties: 1+1=3.

« Gysin : … lorsque vous associez deux esprits…

Burroughs : … Il y a toujours un tiers esprit…

Gysin : … Un tiers esprit supérieur…

Burroughs : … Comme un collaborateur invisible. »

( Œuvres Croisées, titre original The Third Mind)

Un des objectifs d’Interzone Édition consiste à engendrer une prise conscience de ces fonctions, dont la connaissance reste malheureusement limitée aux lecteurs de BURROUGHS et de KORZYBSKI, et à les appliquer pratiquement.

Isabelle AUBERT-BAUDRON

Articles de presse